Les serpents

Je t’emmènerai voir l’été en hiver
C’est toujours l’été quelque part sur la terre
On chantera à tue-tête, on repeindra ta chambre
Ça t’fera tout oublier même ton cœur qui veut fendre

Je t’emmènerai voir les souffleurs de verres
Qui renverse la vapeur en expirant de l’air
Ça f’ra naitre dans tes yeux des couleurs miroirs
T’es rallumes quand tu veux si le soleil se fait noir

On ira, t’oubliera

Je t’emmènerai dormir sous les étoiles
On fera du feu, j’emmènerai ma guitare
En regardant le ciel on s’trouvera tout petit
Ça guérit pas la peine, mais ça la radouci

J’t’emmènerai voir ceux qui croient qu’le monde est fou
Ils t’apprendront à vivre au milieu des loups
Ça fera rayonner ton p’tit cœur de courage
Pour te t’nir debout quand les temps sont sauvages

T’oublieras, on ira

On ira aussi loin qu’il faut
Pour guérir les morsures sur ta peau
T’oublieras même les jours méchants
Qui ont fait naitre dans ton ventre les serpents

Les serpents, les serpents

C’est promis, t’oublieras la gang de p’tits crisses
Qui s’en prennent à toi dans la cours d’école
T’oublieras même les moments les plus tristes
Un cœur en morceaux, j’te jure ça s’recolle

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Alexandre Poulin, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.