Seigneur

Seigneur, Seigneur, quessé tu veux qu’j’te dise?
Y a plus rien à faire, j’suis viré à l’envers
J’aimerais m’enfuir, mais ma jambe est prise

Seigneur, Seigneur, quessé tu veux qu’j’te dise?
Son indifférence m’arrache la panse
Pis j’pense plus rien qu’à mourir

Mon rôle dans la vie n’est pas encore défini
Pourtant, je m’efforce pour qu’il soit accompli
Je l’sais, faut toute qu’je r’commence
Mais Seigneur, j’ai pas envie

Seigneur, Seigneur, je l’sais tu m’l’avais dit
Respecte ton prochain, réfléchis à demain
Car la patience t’apportera de belles récompenses
Travaille avec entrain pour soulager la faim
De la femme qui t’aime, elle en a de besoin
Elle a besoin d’un homme fidèle qui sait en prendre soin

Lucifer, Lucifer, t’as profité d’ma faiblesse
Pour m’faire visiter l’enfer
Mais j’t’en veux pas, c’est moi
Qu’a pensé que j’pourrais être chum avec toi
Mais j’m’ai ben faite avoir, mon chien d’Lucifer

Le sexe, l’alcool, les bars et la drogue
C’est l’genre d’illusions que j’consomme
Si on est ce que l’on mange, Seigneur
Tu sais ben qu’trop que j’serai jamais un ange

Mais j’veux changer d’branche
Filtrer mon passé pis sortir mes vidanges
J’aimerais prendre le temps de faire la paix avec quelques souffrances
Oui, j’aimerais prendre le temps de faire la paix avec quelques souffrances