Le fleuve

La vie est un fleuve qui coule
Je sens le courant qui roule
Filons, filons jusqu’au bout du temps
Là où les rêves se jettent dans l’océan

Au bord de l’eau
Je vois défiler tous ces paquebots
Qui naviguent vers d’autres cieux
Comme ma vie qui passe devant mes yeux
Devant mes yeux

Oh, même si mon corps est sur la rive
Je sens mon coeur à la dérive
J’ai mes rames et mon canot
Viens là qu’on se mette à flot

La vie est un fleuve qui coule
Je sens le courant qui roule
Filons, filons jusqu’au bout du temps
Là où les rêves se jettent dans l’océan

Je quitte la berge
Et je sens mon âme qui émerge
Poussé par cette force tranquille
Comme si je descendais le Nil
Descendais le Nil

Oh, je sais que c’est toute une épreuve
Naviguer sur un si grand fleuve
Prends ma main, c’est turbulent
On va foncer droit devant

La vie est un fleuve qui coule
Je sens le courant qui roule
Filons, filons jusqu’au bout du temps
Là où les rêves se jettent dans l’océan
Filons, filons jusqu’au bout du temps
Là où les rêves se jettent dans l’océan
Oh oh oh