Daniel Bélanger

  • La nuit nous laisse encore sur le monde et l’aurore, au fusain clair, dessine un peu le jour / Dès lors ce passage obligé de la nuit au crépuscule, nos cheveux s’entremêlent / On se lèvera, le corps a…
  • Tous mes problèmes / S’en vont d’eux-même / Tous mes ennuis je les oublie / Tout ça s’enfuit, tout ça s’en va / Quand tu es là auprès de moi / Quand je t’ai vu la première fois / Je ne voulais plus en…
  • Avec mes amis je ne suis jamais seul / (Avec mes amis je ne suis jamais seul) / Je ne suis jamais plus seul au monde / (Avec mes amis je ne suis jamais seul) / / Il suffit pour moi de trouver quelqu’…
  • Et si les heures s’écoulent encore / Pour moi qui me lève au matin / Si le soleil épouse mon corps / Je ne remercie personne / Personne de vivre un jour de plus / De me gaspiller à temps perdu / Me pe…
  • Bien assis sur mon lit, presque minuit, j’attends / Que le temps file, ce temps si utile à oublier, lentement / Da da da da da da da da da / / / Passent les heures, un frisson de peur, un regret, un…
  • Céleste / Céleste est seule / Dans sa chambre / Elle voit le ciel / / Céleste est seule / Seule dans sa chambre / De sa fenêtre / Elle voit la lune / Et les étoiles / / Et elle se demande / Et ell…
  • Par les chemins, je vais solitaire / Vers ma drôle de condition / En société inégalitaire / Malgré de bonnes intentions / Bien que je ne sois pas au pire / J’ai sur moi quelques solutions / Et un peu …
  • Mon corps un peu se traîne / Et ma tête un peu explose / Je suis fatigué / Fatigué de toujours courir / Sans jamais franchir / L’arrivée du tour / Mon amour / / Les jours passent / Et se ressemblent …
  • S’il est possible / En dehors de souffrir / De nous quitter / Comme se quittent / Des amants qui ne s’aiment / Plus vraiment / S’il nous est réel / En dehors du mensonge / De nous imaginer / Tous deux…
  • Il fait froid, on gèle / Décembre est une nuit insensée / La terre brûlante / Donne au feu sa misère à brûler / Au Moyen-Orient / On tire à vue sur les tapis volants / L’Afrique immatricule la zibelin…
  • Quand certains soirs tu t’ennuies trop / Regarde dans le ciel, tu pourras voir / Comme une lumière qui avance lentement / D’abord on croit en une étoile / C’en n’est pas une: / C’est moi dans un spout…
  • Ta na na... / Les joies nocturnes / D’un somnambule nu / Sont les oies blanches / Qui chantent le nord la nuit / Quand, au printemps, la terre / Fait mentir les désespérés / / Il écoute, bien sage / …
  • Si jamais on te demande / Où je suis passé / C’est facile, invente / Dis tout sans rien dire / Ou mens sans mentir / / Ne dis pas surtout / Combien j’ai peur / De ces voix dans ma tête / Qui me racon…
  • Cette drôle de personne est silencieuse / Elle fait toujours très attention / De n’attirer sur elle / Que peu de réflexion / Elle est secrète / À la limite elle vous embête / / À toute heure de poin…
  • EN CE MONDE / / La nuit est tombée / Voici le temps venu de parler / Je ne partirai plus / Je reste ici / Je reste ici / / Toi mon amour, toi qui rêvais de t’envoler comme un ballon / Les vents sont…
  • Mon cœur se vide et se vide / Tout toi me manque, me manque / Tu résides en mon cœur , en mon bonheur (2x) / / Mon cœur se vide et se vide / Tu résides en mon cœur , en mon bonheur / Tout, toi me m…
  • Le ciel est sans berger / Tes yeux en fixent les langueurs / Ton âme en espère la douceur / Mais elle est une bête emballée / Je vais aux limbes les vendredis / Et tous les autres jours que j’peux / V…
  • À tout coup dur, c’est la même chose / Ça vient chercher le pire de moi / Jamais plus d’empathie ni plus de patience / Je me replie / On se protège comme on peut / De la ligne de feu / Mais ça n’excus…
  • ÉTREINTES / / Si je me devais de choisir / Pour une raison d’espace / Un seul de mes souvenirs / Ce serait celui de toute manière / De nos étreintes dans la mer. / / Si vous voyez que change mon vis…
  • FERMETURE DÉFINITIVE / / “Il ne nous reste pas d’option intéressante / Par conséquent, on se voit dans l’obligation / de faire des mises à pieds. / Peut-être deux, peut-être trois / à quatre cents e…
  • Fous n’importe où / / L’hiver encore tire à sa fin / Il coule dans les pores des souterrains. / Emporte avec lui frissons, jurons / Les longues nuits, les caleçons longs. / Nous nous collerons tous l…
  • Le temps n’est plus au regret / Il faut me ressaisir / Le vague à l’âme se naviguait / Et s’aborderait son navire / / Il faut marcher, il y a tant à faire / Il faut rouler, m’acharner / Cent fois tou…
  • Je grille une cigarette / Je suis du bois d’allumette / Qui se consume et je présume / Que tout chemin se termine / Autant pour prince que vermine / La vie est ainsi faite / Or que tout est bête / Tou…
  • IMPOSSIBLE / / / Ne fond plus en larme je t’en prie / mon coeur ne peut supporter / tant de peine ma jolie / Impossible, impossible / de ne plus t’aimer / / Joli ciel tout comme l’océan / poésie je…
  • Intouchable et immortel / / Drôle de vie, jours difficile / Je suis à tomber par terre / Plus de nerf, je veux tout lancer en l’air / Tout abandonner / Mes projets même les plus chers / Me sont nuls …
  • J’AIME / / Un peu de soleil suffit / à cette fleur que je suis / Un peu de soleil celui / sur lequel ton oeil reluit, / ton oeil reluit... / / J’aime j’aime / J’aime j’aime / J’aime ton soleil / j’…
  • JAMAIS FACILE / / / Au fond des choses il m’apparaît / que s’affronter soi-même n’est pas si mauvais / au fond des choses transparaissent / les avantages des désavantages / / Mais ce n’est jamais f…
  • N’y a-t-il au bout des heures / Qu’un jour qui finit / N’y a-t-il au fond des coeurs / Que des souvenirs aigris / Le premier qui répond oui / J’le fais canard sous la pluie / / Mauvais truqueur / Je …
  • JAMAIS LOIN / / Je ne serai jamais loin, / jamais loin de ton jardin / Je ne serai jamais loin, / jamais loin de ton jardin / / Dans le sens où tu pourras / toujours compter sur moi / Mais je n’entr…
  • Ah ta ta ta ta... / / Chaque jour que la nuit amène / Sur cinq matins pour toute peine / Je sors de mon lit / / Nu, totalement moi-même / J’enfile un ordinaire de scène / Des vêtements de couleur / …
  • JE POURSUIS MON BONHEUR / / La nuit s’impose sur le jour / Sur ma grande infortune / Car mon coeur quand vient la lune / Se trouve seul devant lui-même / comme devant sa misère / / Je ne suis pas …
  • JE SUIS MORT (1961-...) / / Je suis mort / Bel et bien mort / C’est comme ça: / il y a trépas d’homme ici-bas / Le mien, clinique, / sur un lit mécanique / à manivelle / Je n’ai pas le bonheur / q…
  • Je T’aime comme tu es / / Va pas pleurer va pas pleurnicher / que ton corps n’est pas tout à fait / celui de tes rêves / Regarde- moi je t’aime comme tu es / Ne tente rien je t’en prie, / Ne tente p…
  • Je suis aiguiseur de ciseaux / Je marche des heures dans les bourgs, les vrais, les faux / Aussi je fais peur avec mes couteaux / Seul les enfants, que je les fais rire / / J’ai un bureau ambulant su…
  • L’aube est encore loin de nous / Le soleil dort à poings fermés / Servons-nous encore du vin / Ne pensons pas à demain / Au travail où on me demandera / De faire passer un éléphant dans un petit trou …
  • Je boirai tout ce qu’il reste à boire / Et je m’en irai tout étourdi encore / Et puis j’irai prendre le métro / De l’autre côté du pointillé / Pour faire sourire ma mort / / J’étais venu pour une seu…
  • L’ÉCHEC DU MATÉRIEL / / Plus je m’assure / sur la vie et sur les choses / je me réveille chaque jour / plus angoissé / les objets me hantent / je fais des cauchemars de brocantes / où tout s’enfuit /…
  • L’équivalence des contraires / / / Prends ma main et regarde-moi / dans les yeux (les deux c’est mieux) / j’ai (je crois) ce petit quelque chose! / Tu as mal car un mauvais homme, / sur ta seule sit…
  • Il ne suffit pas / Pour nous deux / De nous dire adieu / Il nous faudra / Sans doute faire mourir / Tout ce qu’on sait / De l’un et l’autre / / Alors qu’en mai / Tout me rappelle / À ton souvenir /…
  • LA FIN DE L’HOMME NE SERA PAS LA FIN DU MONDE / / / Comme il est partout / Mais surtout dans ses valises / Avant de disparaître / Dieu vend ses églises / Un arbre mort mais joli / de forme heureuse …
  • S’il fallait qu’un de ces quatre / Mon âme se disperse / Bien avant qu’elle ne s’écarte / Du corps qui la berce / / Qu’un d’ces quatre / Qu’un d’ces jours, la folie / Ouh-ouh-ouh ouh / Ouh-ouh-ouh ou…
  • Un crocodile / M’a fait un drôle de jour / Quand je l’ai vu pleurer / Aidé d’un faux chagrin / Mangea du zoo le gardien / Venu le consoler / J’en garde un souvenir / Une leçon, devrais-je dire / Ne po…
  • S’épuiser au lit / D’aimer encore aimer / Et se ressaisir / Aussitôt levé / S’épuiser encore d’aimer / Et aimer à s’épuiser / Dis-moi à quoi rime, / À quoi rime les poètes / Me sont-ils utiles / C…
  • Il a le sang d’un poète / C’est le sang de mon père / Dans mon corps coule et ne s’arrête / Avec lequel il me faut faire / / Quelle horreur de m’y reconnaître / Dans mes yeux par ses yeux me touche /…
  • J’ai perdu le fil aujourd’hui / D’la bobine de ma vie / De ma vie / / Je l’ai cherché comme un coup / Sans la peur de m’casser l’cou / De m’casser l’cou / / Et le temps a joué pour moi / Je l’ai ret…
  • Ouh, ouh-ouh ouh-ouh / Ouh, ouh ouh ouh ouh ouh ouh / Fragile petit matin sans pluie / Que mon parapluie / Garde en respect / / Mais le ciel est au chagrin / Et s’il avait deux mains / Il chagrinerai…
  • Le temps est un charognard / / Le temps est un charognard / Le temps est un charognard / / Le temps comme un charognard / Se réserve une option pour plus tard / sur la date de ta péremption / Quand …
  • LE TOIT DU MONDE / / Tes yeux flamboies / et mes doigts brûlent / sur tes deux paupières / mon coeur aboie / comme un chien-loup / ton amour le fait taire / Vivre à deux pas d’une étoile / me plaît…
  • Ses yeux sont deux printemps qui m’font sourire et ça m’fait rire / Ses joues sont des torrents, les miennes s’y baignent, mais encore pire / Son coeur est une fête, le mien ne veut plus en sortir / E…
  • Il pleut des années liquides / Sur tes joues, deux continents / L’amour nous fait translucide / Ton nez joue à l’océan / / Ton corps est un millénaire / Et mes yeux, un trajet lumière / Tes cheveux f…
  • Quand l’aube traîne aux franges du jour / Avec le silence que d’autres savourent / Quand tous les mots ne disent plus rien / Plus rien de mieux que ce calme étrange / / Moi les yeux grands ouverts / …
  • Mieux vaut voler / / / Dieu que je n’ai jamais aimé que partir / Dieu que je n’ai jamais aimé que partir / Que battre et fouler les pavés goudronnés / Entre mes jambes mon truc / le soleil électriqu…
  • Yeah / N’attends surtout pas mon retour / Le temps s’en va et prend / Avec lui l’amour / / Tu diras que c’est moi / Qui ai fui sans bravoure / Je refusais de droit / L’usure des jours / / Non, n’att…
  • J’étais à être / J’étais à être bien / Tibétain / Près de tout ce qui est sain / Calme félin / J’avais besoin de trois fois rien / L’amour des miens / Du pain demain / Et je sais plus quoi / / Il ple…
  • Opium dans le ciel / Formes rondes / Formes belles / J’ai des amis qui en abusent / Mais moi, ma bohème s’use / / Voie lactée émeraude / La séance est avant l’aube / Les insomniaques s’amusent / Mais…
  • On laissera un peu d’espoir / En chacun, croisant nos pas / C’est la commande universelle / / Une trace indélébile / Pour ce qui ne fut pas inutile / Dans les abimes de l’absurde / / C’est bien / C’…
  • Qui que nous soyons, nous n’aimons pas / Nous n’aimons pas perdre / D’aussi loin que l’élan s’prenne / Nous n’aimons pas perdre, personne / Quels qu’en soient le prix, la somme / Nous n’aimons pas tom…
  • PLUS / / Plus tu m’enlèves ce que je veux / Plus je le veux plus je le désire / L’envie, la jalousie se confondent / En un tourbillon / / Plus on me solicite / Plus j’ouvre ma porte / Plus j’invite …
  • En qualité de primate électrique / Je vis sans but, je vais sans hic / Au gré des sentiments, au gré du temps / Puis de nulle part vient le printemps / / C’est donc en vertu d’une fatigue soudaine / …
  • Sois mon ami, je t’en supplie / Plus rien ni personne pour moi ne sonnent / Toujours tout seul, pas à demi / Trois jours sans que mot ne soit sorti / / Chez moi tout haut joue la radio / Ça chante l’…
  • Ouh ouh... / Il pleut en décembre / Comme il neige au mois de mai / Le temps est malfaisant / Mon corps peut s’en défendre / Mais mon coeur est perturbé / Malfaisant et enrageant / Les amitiés s’effri…
  • Rapport d’accident survenu le 26 / / / Un jour de décembre / Mille neuf-cent soixante et un / Neige et froid chacun / l’ont fixé dans le calendrier / / Tout juste avant l’année / Mille neuf-cent…
  • RELIÉ / / Tombe la neige, moi, muet / Comme ces fois où on m’abandonne / Où on me laisse sur le quai / non plus rattaché à personne / / Il y a le vent qui, soufflant, / Assèche sur mon visage / L’ea…
  • Le temps est blanc / Le jour fléchit / Belle et douce nuit / / La lune est bleue / Je m’assoupis / Je pars le coeur dans l’étui / Voilà que je respire dans l’eau / Je vole même sans plumeau / Je suis…
  • Reste / / Je n’ai jamais donné / qu’en ne donnant qu’à moi-même / La première importance / Aussi commis l’errance / de me préférer à tout / Maintenant ce qui m’intéresse / au-delà des choses / qui s…
  • Rêver mieux / / Tu me demandes qui je suis / Je suis de n’importe où… / Tu me demandes où je vais / Je vais très bien… / À questions idiotes, réponses idiotes / Apprends la leçon… / / Tu me demandes…
  • Revivre / / Dans un miroir / Trop grand pour moi / J’ai vu mes yeux / Baigner dans du liquide / Je n’ai pas cru d’abord / En mon chagrin / D’autant que je ne pleure / Plus jamais / Mais en fouillant …
  • Roule ( tu trouveras la voie) / / Et tu poses ton bagage / Dans la soute à bagages / Et tu feras du kilométrage / Et ce voyage tu le feras sur la route / Tout comme en toi-même / Tout comme en toi-m…
  • Chiffon juteux, je me lève / le cul glissant, le pied d’athlète, / le sang chaud qui crève / d’un cerveau mou qui brète / voyez, des deux, c’est moi l’imbécile / je singe les méchants, / je dégouline …
  • Le lac est un miroir / le ciel, son ami intense / quelques nuages s’offrent au soir / je m’agrippe à ces trois silences / je vogue sur du verre / des ocres et des rouges explosent / dans le firmament …
  • C’est du reflet / dans la vie d’un nyctalope / je le regarde dans ses deux réverbères / je vis, je bebop / je respire par mon temps / de l’air filtré par le vide / je vais au-delà de l’écran / qui le …
  • J’ai jamais vu une fille / Pleurer autant pour un garçon / Jamais vu l’amour / Créer de la haine de cette façon / Ses chagrins le jour / Vont finir dans ceux de la nuit / Faut la voir marcher d’un pas…
  • SI L’AMOUR TE RESSEMBLAIT / / Les deux pieds dans mes souliers / mes souliers bien dans l’allée / Je marche là où on me dirige / Marche là où j’ai ce vertige / de fausse liberté / / Les deux mains à…
  • SOLEIL GRATUIT / / Nous irons voir le soleil se lever sur la mer / On fera faux bond à l’économie / D’abord comme un rayon rouge qu’on capte à l’œil nu / Tout juste avant d’être éblouis / Viendra le …
  • Hey, oh-oh-ohhh / / Quelqu’un m’a dit que tout autour / De mon nombril se trouve la vie / La vie des autres, la vie surtout / De ceux qui meurent, faute de nous / Qu’il faudrait qu’il pleuve / Où il …
  • SPORTS ET LOISIRS / / Je n’ai jamais plongé au fond / que de moi-même (bis) / Je n’ai jamais sauté plus haut / que de moi-même / Mais je n’ai jamais volé personne (bis) / que moi-même / / Je n’ai …
  • Se quitter est trop difficile / Te quitter est trop difficile / Regarde dans mes yeux / Combien ils sont malheureux / Te quitter est trop difficile / Trop difficile / / J’ai toujours peur de moi, / D…
  • TÉLÉVISION / (DB) / / Soir de novembre, morne est mon automne / Des chasseurs descendent tout ce qui bat de l’aile / Ça fera la nouvelle intéressante ou pas / Canard de plume ou canard de bois / …
  • Un abri Tempo, / de la neige sale / un sous zéro / pas d’oiseau / pas d’étoile / / Une porte de métro / un vent sibérien / zéro moins vingt / facteur éolien / / je me demande / ce qui retient / un h…
  • Quand tous les jours me reviennent ces idées / Qui tournent et tournent dans ma tête sans répit / J’ai peine à y voir, tout est si sombre tout à coup / J’aimerais m’enfuir de ces pensées qui m’épuisen…
  • Traverse-moi / / Fuire tout aux confins de moi-même / Pour éviter le pire les yeux bien fermés / Puis dessiner en moi du mieux / de l’avantageux, en résumé / Me garder du Monde / Me garder du Monde …
  • Tu peux partir / / Le monde peut quitter le monde quand il veut / Partir où bon lui semble quand il veut / Faire d’avril un mai, d’un mai un novembre / tout est dans la manière, dans la manière / / …
  • Tu tombes / / Cesse un peu de jeter / De l’ombre sur le jour / Avril est morne, / Les neiges fondent / C’est le cours du printemps / Dans ce qu’il a de triste / Et tu en rajoutes un peu plus / Sur l…
  • Un
    Ainsi la vie, tu te prolonges en moi encore / Aujourd’hui, tu m’animes l’âme et le corps / Je suis d’eau et je suis d’air / Je suis d’eau et je suis d’air / Je suis d’eau, je suis d’air et de lumière …
  • Interruption soudaine d’électricité / Le cœur m’arrête, mais après / Je me sens libéré d’une oppression / Et de mon lot d’obligations / / Je reste là, silencieux, dans la pénombre / Curieusement, je …
  • Une chanson pour moi / / Une chanson pour moi / Pour personne d’autre / Pour un peu de réconfort / Quand plus rien qui bat ne va / Une chanson pour du soleil / Quand il n’est plus qu’un objet / Dans …
  • Une femme, un train, un homme et une gare / / Dans une gare de banlieue / Un sac à main ouvert / Est tombé sur le côté / Près d’un calorifère / / La gare est un désert / Privé d’une seule présence /…
  • UNE MANIÈRE DE PARLER / / Il fait ce qu’on lui demande / réglé au quart de tour / il couvre tous les angles / des semis jusqu’aux labours / c’est (bien sûr) une manière de parler / / Sous l’apparenc…

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Daniel Bélanger, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.