Deux roues (Éditions)

  • Cesse de dire il forêt / Il forêt conifère ci / Il forêt conifère ça / Houx encore / Il aurait feuillu / Ombellifère autrement / Pour sauver nos «fadrait» / Bien sûr, il y en a toujours qui cherche…
  • Quand tu vois que j’me prends la tête / Comme si j’m’étais pris un coup de hache / Quand ta joie me donne l’air bête / Ya pas doute j’en arrache / Quand je chiale à cause du cash / Appro…
  • Quand tu jardines / La terre de tes mots / Pour que fleurisse un langage nouveau / Quand tu tartines / Le pain pour tes enfants / Avec le beurre gagné en travaillant / Quand tu souris / Même dans l…
  • J’ai toujours envie de me blottir contre toi / Et je t’aime et je t’aime / Je ressens ton amour tout au fond de moi / Et je t’aime et je t’aime / Fort comme au premier jour / Je ne suis pas riche, mai…
  • 1-Bonheur superficiel / / Je bois ma liqueur et j’entends les abeilles / J’ai ma part d’ombre qui s’abreuve de soleil / Ya une corneille qui cri je crois qu’elle me jalouse / Ma blonde à mes côtés …
  • Au matin une fois funambule de la vie / Être enfant dans les champs, avaler de la pluie / Insulter les nuages et sauter dans le lac / Transporter des mirages jusqu’à percer nos sacs / Manger des céréa…
  • Dans cette époque Maroc and roll / Que tu nais là bas où que Tunisie / Il y a toujours des Bhoutan où c’est difficile / De croire en la beauté du monde / Mais t’y Croatie tu sens / Que la Moldavie Ko…
  • Peut-être que je suis un craqué / Car alors que je sais que je vais vers ma mort / Je sais que s’élève fort en mon for une psalmodie / Écoute, elle gronde et sort de mon intérieure vallée / C’est un…
  • Personne / Personne / N’a la réponse à la question que tu te poses / Abandonne pas / Abandonne-toi / La voie est dans les choix que tu oses / / T’auras beau le faire ton grand tour du monde / T’en r…
  • Ton cœur à la cannelle / Ton cou aux reflets d’or / Ta jeunesse éternelle / Tes cheveux dans l’aurore / Ton barbecue / Ton patio, tes REER / Tous tes bons coups / Toutes tes misères / / Tout passe …
  • Et il s’appelait Valmore / Et elle s’appelait Flavie / Ils vivaient sans remords / Entre la mort et la vie / / Nés chacun dans leur propre ville, / Mais tous les deux près d’un arbre sycomore / Flavi…