Achille Cassel Édition

  • La nuit nous laisse encore sur le monde et l’aurore, au fusain clair, dessine un peu le jour / Dès lors ce passage obligé de la nuit au crépuscule, nos cheveux s’entremêlent / On se lèvera, le corps a…
  • Tous mes problèmes / S’en vont d’eux-même / Tous mes ennuis je les oublie / Tout ça s’enfuit, tout ça s’en va / Quand tu es là auprès de moi / Quand je t’ai vu la première fois / Je ne voulais plus en…
  • Avec mes amis je ne suis jamais seul / (Avec mes amis je ne suis jamais seul) / Je ne suis jamais plus seul au monde / (Avec mes amis je ne suis jamais seul) / / Il suffit pour moi de trouver quelqu’…
  • Et si les heures s’écoulent encore / Pour moi qui me lève au matin / Si le soleil épouse mon corps / Je ne remercie personne / Personne de vivre un jour de plus / De me gaspiller à temps perdu / Me pe…
  • Céleste / Céleste est seule / Dans sa chambre / Elle voit le ciel / / Céleste est seule / Seule dans sa chambre / De sa fenêtre / Elle voit la lune / Et les étoiles / / Et elle se demande / Et ell…
  • Par les chemins, je vais solitaire / Vers ma drôle de condition / En société inégalitaire / Malgré de bonnes intentions / Bien que je ne sois pas au pire / J’ai sur moi quelques solutions / Et un peu …
  • Mon corps un peu se traîne / Et ma tête un peu explose / Je suis fatigué / Fatigué de toujours courir / Sans jamais franchir / L’arrivée du tour / Mon amour / / Les jours passent / Et se ressemblent …
  • S’il est possible / En dehors de souffrir / De nous quitter / Comme se quittent / Des amants qui ne s’aiment / Plus vraiment / S’il nous est réel / En dehors du mensonge / De nous imaginer / Tous deux…
  • Quand certains soirs tu t’ennuies trop / Regarde dans le ciel, tu pourras voir / Comme une lumière qui avance lentement / D’abord on croit en une étoile / C’en n’est pas une: / C’est moi dans un spout…
  • Si jamais on te demande / Où je suis passé / C’est facile, invente / Dis tout sans rien dire / Ou mens sans mentir / / Ne dis pas surtout / Combien j’ai peur / De ces voix dans ma tête / Qui me racon…
  • Cette drôle de personne est silencieuse / Elle fait toujours très attention / De n’attirer sur elle / Que peu de réflexion / Elle est secrète / À la limite elle vous embête / / À toute heure de poin…
  • EN CE MONDE / / La nuit est tombée / Voici le temps venu de parler / Je ne partirai plus / Je reste ici / Je reste ici / / Toi mon amour, toi qui rêvais de t’envoler comme un ballon / Les vents sont…
  • À tout coup dur, c’est la même chose / Ça vient chercher le pire de moi / Jamais plus d’empathie ni plus de patience / Je me replie / On se protège comme on peut / De la ligne de feu / Mais ça n’excus…
  • ÉTREINTES / / Si je me devais de choisir / Pour une raison d’espace / Un seul de mes souvenirs / Ce serait celui de toute manière / De nos étreintes dans la mer. / / Si vous voyez que change mon vis…
  • FERMETURE DÉFINITIVE / / “Il ne nous reste pas d’option intéressante / Par conséquent, on se voit dans l’obligation / de faire des mises à pieds. / Peut-être deux, peut-être trois / à quatre cents e…
  • Fous n’importe où / / L’hiver encore tire à sa fin / Il coule dans les pores des souterrains. / Emporte avec lui frissons, jurons / Les longues nuits, les caleçons longs. / Nous nous collerons tous l…
  • Montréal sous la neige / En prend tout plein les yeux / Aveuglé comment dirais-je / Du pare-brise aux essieux. / / D’emprise en sacrilège / C’est presque du vaudou / Une tempête l’assiège / Et la cha…
  • Le temps n’est plus au regret / Il faut me ressaisir / Le vague à l’âme se naviguait / Et s’aborderait son navire / / Il faut marcher, il y a tant à faire / Il faut rouler, m’acharner / Cent fois tou…
  • IMPOSSIBLE / / / Ne fond plus en larme je t’en prie / mon coeur ne peut supporter / tant de peine ma jolie / Impossible, impossible / de ne plus t’aimer / / Joli ciel tout comme l’océan / poésie je…
  • Intouchable et immortel / / Drôle de vie, jours difficile / Je suis à tomber par terre / Plus de nerf, je veux tout lancer en l’air / Tout abandonner / Mes projets même les plus chers / Me sont nuls …
  • J’AIME / / Un peu de soleil suffit / à cette fleur que je suis / Un peu de soleil celui / sur lequel ton oeil reluit, / ton oeil reluit... / / J’aime j’aime / J’aime j’aime / J’aime ton soleil / j’…
  • JAMAIS FACILE / / / Au fond des choses il m’apparaît / que s’affronter soi-même n’est pas si mauvais / au fond des choses transparaissent / les avantages des désavantages / / Mais ce n’est jamais f…
  • JAMAIS LOIN / / Je ne serai jamais loin, / jamais loin de ton jardin / Je ne serai jamais loin, / jamais loin de ton jardin / / Dans le sens où tu pourras / toujours compter sur moi / Mais je n’entr…
  • JE POURSUIS MON BONHEUR / / La nuit s’impose sur le jour / Sur ma grande infortune / Car mon coeur quand vient la lune / Se trouve seul devant lui-même / comme devant sa misère / / Je ne suis pas …
  • JE SUIS MORT (1961-...) / / Je suis mort / Bel et bien mort / C’est comme ça: / il y a trépas d’homme ici-bas / Le mien, clinique, / sur un lit mécanique / à manivelle / Je n’ai pas le bonheur / q…
  • Je T’aime comme tu es / / Va pas pleurer va pas pleurnicher / que ton corps n’est pas tout à fait / celui de tes rêves / Regarde- moi je t’aime comme tu es / Ne tente rien je t’en prie, / Ne tente p…
  • Je suis aiguiseur de ciseaux / Je marche des heures dans les bourgs, les vrais, les faux / Aussi je fais peur avec mes couteaux / Seul les enfants, que je les fais rire / / J’ai un bureau ambulant su…
  • L’aube est encore loin de nous / Le soleil dort à poings fermés / Servons-nous encore du vin / Ne pensons pas à demain / Au travail où on me demandera / De faire passer un éléphant dans un petit trou …
  • L’ÉCHEC DU MATÉRIEL / / Plus je m’assure / sur la vie et sur les choses / je me réveille chaque jour / plus angoissé / les objets me hantent / je fais des cauchemars de brocantes / où tout s’enfuit /…
  • L’équivalence des contraires / / / Prends ma main et regarde-moi / dans les yeux (les deux c’est mieux) / j’ai (je crois) ce petit quelque chose! / Tu as mal car un mauvais homme, / sur ta seule sit…
  • Il ne suffit pas / Pour nous deux / De nous dire adieu / Il nous faudra / Sans doute faire mourir / Tout ce qu’on sait / De l’un et l’autre / / Alors qu’en mai / Tout me rappelle / À ton souvenir /…
  • LA FIN DE L’HOMME NE SERA PAS LA FIN DU MONDE / / / Comme il est partout / Mais surtout dans ses valises / Avant de disparaître / Dieu vend ses églises / Un arbre mort mais joli / de forme heureuse …

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.