La fille qu’on jette

LA FILLE QU’ON JETTE

Muguette: J’suis pas la fille qu’on niaise
J’suis pas la fille qu’on baise
J’suis pas la fille qu’on blesse
J’suis pas la fille qu’on laisse

J’suis pas la fille qu’on prend
Juste pour le sexe
Et puis qu’on oublie là
Comme un vieux kleenex

J’suis pas – non, non, non, non!
J’suis pas la fille qu’on jette
J’suis pas – non, non, non, non!
J’suis pas la fille qu’on jette

J’suis pas celle que l’on traite
Comme une grande sœur
A qui l’on confie ses malheurs
Ses peines de cœur

Mais quand je pense à mon Tit-Loup
Ça me fait pleurer beaucoup
Bou-hou-hou-bou

J’suis pas – non, non, non, non!
J’suis pas la fille qu’on jette
J’suis pas – non, non, non, non!
J’suis pas la fille qu’on jette

J’suis pas celle qu’on appelle
En désespoir de cause
Quand on frôle l’overdose
Ou une bonne cirrhose

Je n’suis pas celle
Qui est toujours libre
Pour vous accompagner
J’suis pas la fille à partys
La fille à cocktails…
Non non non non non!

J’suis pas la fille qu’on niaise
J’suis pas la fille qu’on baise
J’suis pas la fille qu’on blesse
J’suis pas la fille qu’on laisse

J’suis pas la fille qu’on prend
Juste pour le sexe
Et puis qu’on oublie là
Comme un vieux kleenex

J’suis pas – non, non, non, non!
J’suis pas la fille qu’on jette

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.