J’sais pu comment t’aimer

À ma porte, la première neige, celle de novembre
Le clou dans le cercueil, la saison rouge enterre ses cendres
Et j’ai le blues au cœur, les mots au ventre
Des tas de feuilles mortes à place des jambes
Perdu comme un livre dans une école fantôme
J’sais pas si c’est l’effet que ça m’fait quand l’hiver gronde
Ou la panne de rire dans mon p’tit monde

Mais j’sais pu comment t’aimer
Sans m’sentir mal de moi
J’sais pu comment t’aimer

Demain je ferai un homme de moi, je jouerai au bon à rien
J’trouverai les mots qui faut, j’prendrai tout sur mon dos
Tu vas me traiter de lâche, de cœur de fonte, me diras que j’ai pas le droit
De prendre le temps qui faut, d’aller voir ailleurs
De faire tout c’qui faut pour sauver notre bonheur
De penser aux enfants, aux rêves qu’on avait avant

J’sais pu comment t’aimer

J’resterai pu jamais assis devant ma télé
À regarder ma vie passer sans même pouvoir y jouer

Mais j’sais pu comment t’aimer
Sans m’sentir mal de moi
J’sais pu comment t’aimer

J’sais pu comment t’aimer (4x)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.