Les beaux métiers

Le charpentier dit volontiers:
«Rien de niveau sur ma planète»
Mais ça reste un métier honnête
Tu pourrais faire un charpentier

Mais ne fais pas un militaire
Car ce n’est pas un beau métier
D’aller tuer des charpentiers
De l’autre côté de la terre
Il vaut mieux perdre la guerre
Que d’aller au pas du pauvre soldat

Le jardinier dit volontiers:
«Il a fait beau» d’un jour de pluie
Ça c’est un métier pour la vie
Tu pourrais faire un jardinier

Mais ne fais pas un militaire
Car ce n’est pas un beau métier
D’aller tuer des jardiniers
De l’autre côté de la terre
Il vaut mieux perdre la guerre
Que d’aller au pas du pauvre soldat

Le savant dit: «Si vous saviez
Si vous saviez mon ignorance»
Le métier de la connaissance
Est mal connu et journalier

Mais ne fais pas un militaire
Car ce n’est pas un beau métier
D’aller tuer des journaliers
De l’autre côté de la terre
Il vaut mieux perdre la guerre
Que d’aller au pas du pauvre soldat

Le prisonnier dit volontiers
«Faire du temps», parlant de l’ombre
Mais en voulant sortir du nombre
Tu pourrais faire un prisonnier

Mais ne fais pas un militaire
Car ce n’est pas un beau métier
D’aller tuer des prisonniers
De l’autre côté de la terre
Il vaut mieux perdre la guerre
Que d’aller au pas du pauvre soldat

Le chansonnier dit volontiers:
«J’aurais aimé être poète»
Or, pour si peu qu’il le souhaite
Chacun peut faire un chansonnier

Mais ne fais pas un militaire
Car ce n’est pas un beau métier
D’aller tuer des romanciers
De l’autre côté de la terre
Il vaut mieux perdre la guerre
Que d’aller au pas du pauvre soldat

Le brigadier dit volontiers:
«Il faut être prêt pour la guerre»
«Il faut des armes pour la faire»
Reprend en choeur le financier

Mais ne fais pas un militaire
Car ce n’est pas un beau métier
D’aller casser des sabliers
De l’autre côté de la terre
Il vaut mieux perdre la guerre
Que d’aller au pas du pauvre soldat

Du dernier robot à deux pieds
Jusqu’aux distinctions les plus hautes
Du brancardier au cosmonaute
La mort se prend pour un métier

Car le destin d’un militaire
C’est de devenir son fusil
De devenir son propre outil
C’est le plus triste sur la terre
Le destin des militaires
Qui s’en vont au pas tuer des soldats

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Gilles Vigneault, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.