10$

Ton cœur est un robbeur qui crie s’asphalte
Ton âme part en boucane
Avant d’te ramasser avec un flat
Faudrait qu’tu passes au stand
Ton histoire se résume en un trait noir
De goudron, de carbone
Tu laisses dans un nuage qui grimpe din airs
Le monde qui s’étonne de t’voir
Toujours vivant au volant de ton corbillard
Assis dans bonne chaise
Faut croire

Faut croire ou faut vraiment être innocent
Pour s’garrocher pleine face
Le yable au corps, le couteau entre les dents
Les os de ta carcasse
Se feront un devoir de te le dire
Si t’embrasses le décor
Qui avait juste l’air d’un film dans ton windchild
C’est pas HD, c’est ben plus fort
Même les Chinois ne sont pas rendus là encore
Tu viens d’découvrir
De quoi

De quoi j’me mêle, pour qui j’me prends?
Dans l’fond, j’fais juste un show d’boucane
La vie dérape, la mort pointe son radar
On fait ça pour les fans
C’est l’fun de s’dire qu’on brûle du gaz en masse
Et que ç’en vaut la peine
Même si c’t’aussi utile qu’un vieux 10 piasses
Quand tu t’envoies ça su’a bédaine
Et si au moins la reine était là pour voir ça
J’lui f’rais un sourire
Comme ça

Autres titres par Fred Fortin

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.