Ta mie t’attend

Là-bas l’hirondelle
Traverse le ciel
Annonçant la nouvelle
Chez elle, ta mie t’appelle
Regarde en avant
Tiens bien le volant
Écoute le vent
Chanter ta mie t’attend

Ça fait six mois que t’es dans un trou
À trois cent milles de chez vous
Su’l’bord de virer fou
Six mois à rêver de sa peau
À t’endormir sur sa photo
Tu vas la revoir bientôt
T’étais parti bûcher des arbres
Pour mettre du beurre sur la table
Mais là y reste pus d’arbre
T’as assez souffert pour ton salaire
Enfin la fin de ton calvaire
Et t’as la tête légère

Ô mon amour, attend mon retour
Sans faire de détour, j’accours

Là-bas l’hirondelle

Un clou qui traînait sur l’asphalte
Et tous tes plans qui font patate
T’as fait un flat
Prochain village, trois milles à pied
Ça use pas juste les souliers
Ça te fait sacrer
La première cabane que tu spottes
C’t’une vieille bicoque d’une autre époque
Et tu frappes à sa porte
La porte s’ouvre sur une rousse
Qui dit: «Entrez» de sa voix douce
Et t’as presque la frousse

Ô mon amour, attend mon retour
Malgré les détours

Elle t’offre quelque chose à boire
Tu lui racontes tes déboires
Une étincelle au fond des yeux
Ton désir joue avec le feu
Loin de tout, en dehors du temps
Vos corps s’attirent comme des aimants
Ton sang s’excite dans tes artères
Envie de sauter la barrière

Tiraillé dans le tourbillon
Entre l’instinct et la raison
La tête te tourne, pauvre étourdi
Tu trébuches et tombes dans son lit
Qu’est-ce que tu fous dans ses beaux draps?
À quoi tu joues entre ses bras?
Musique d’enfer, danse adultère
Trop tard pour revenir en arrière

En remettant le nez dehors
T’es envahi par les remords
On t’a jeté un sort
Ta tête est devenue une cage
Dans laquelle est gravée l’image
D’un amour de passage
Pour cacher le mal qui te ronge
C’est la spirale du mensonge
La troisième plonge

Tout penaud, tu reprends ta route
Avec ton lourd fardeau de doutes
Un oiseau chante, écoute

Là-bas l’hirondelle

Dis ma mie, m’attends-ti, m’attends-ti pas?
Et le remords me dévore, me dévorera encore longtemps

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.