Boom Town Café

Le soleil s’est couché
dans toutes les télés d’Amérique.
Les chars ne bougent plus,
les gens non plus, comme dans un grand rêve électrique.
Le délivreur de bière
remonte la rue dans l’sens contraire.

Pousse le matou dehors,
c’est à soir que tu sors.
Laisse tout’ ça là,
viens voir le monde,
le monde veut t’voir.
Un peu d’amour ça t’fera pas d’tort.
Laisse une lampe allumée
le voleur pourrait s’enfarger.

Bienvenue au Boomtown Café,
tout’ le monde est arrivé,
le show peut commencer.
Ouvre tes yeux, ouvre ton cœur,
c’est ben mieux de r’tourner allège,
dehors y a une grosse tempête de neige.

Y en a qui disent que le bonheur
‘est comme l’avenir, c’est pour plus tard.
Y disent encore: «Parle pas trop fort,
serre ta guitare, on pourrait penser qu’t’es pas mort.»
En attendant, fais-ci fais-ça
on chauffe l’enfer à p’tite misère.

Mais moi, je te désire, toujours si désirable,
on a mis la musique à table,
du p’tit vin fou
pis des baisers partout, partout.
Je t’invite à venir
dans la fourrure de cette nuit.

Bienvenue au Boomtown Café,
tout’ le monde est arrivé,
le show peut commencer.
Ouvre tes yeux, ouvre ton cœur,
c’est ben mieux de r’tourner allège,
dehors y a une grosse tempête de neige

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Richard Desjardins, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.