Mon évasion

Il y a ceux qui savent où y vont, il y a ceux qui savent pas ce qu’ils font
Il y en a qui battent des ailes et il y en a qui touchent le fond
fuck that! je fais partie de ceux qui veulent se battre
de ceux qui mangent la claque
j’en donne et j’en reçois, mi-Amossois mi-Anishinape!
c’est pour ça qu’on me rejette peu importe où je mets le pied!
je suis mêlé, viens m’aider, je suis mal pris, je l’ai mal dit
je suis un métis et pour certains c’est une maladie!
Il y a des racistes des deux bords mais au champ de bataille
je suis du bon côté de la médaille!
je suis un Amérindien, j’ai pas besoin qu’on me dise d’où je viens
j’apprends par moi-même je survis avec mes propres moyens!
je suis prêt pour la guerre et je laisserai personne derrière
je vais me battre jusqu’au bout comme un militaire
le monde est rendu fou depuis le nouveau millénaire
tous devenus des accros au système monétaire!
le monde s’enterre autant de monde sans terre
reste debout pas par terre, garde la tête en l’air!
mais yo... je reste observateur, je ne suis pas la proie mais le prédateur!
les combats, les coup bas, font partie du quotidien
si c’est pas ton cas, en tout cas c’est le mien!
ma façon de m’en sortir c’est d’écrire des raps
c’est ma façon de reprendre mes sens avant que je dérape!
ma façon de faire du bruit, même si ça dérange
faut pas que je me venge mais il y a d’la haine qui sommeille
faut juste pas qu’elle se réveille!
j’atteins pas la perfection mais au moins je m’essaye!

Refrain:
mon évasion!!
ma façon de prendre l’air
ma façon de m’en sortir en essayant de l’écrire
yo je veux partir....
faire sortir le méchant
je tourne pas ma langue sept fois
mais je reste méfiant!
c’est juste de la poésie!
c’est plus qu’une rime, c’est une émotion
un mode d’expression, c’est une passion!
j’ai pas choisi de faire du rap, c’est le rap qui m’a choisi
la vie c’est une chanson, pis c’est elle qui m’a écrit!

je suis un écrivain, je vois la vie du bout de ma main!
quand je fais couler l’encre, c’est comme jeter l’ancre
j’ai du coeur au ventre pis je te parle du fond de mes trippes
j’te raconte mon histoire sous forme d’un bad trip!
j’ai voulu...
j’ai voulu partir très loin
la vie nous a choisis mais on choisit notre destin!
pour d’autres...
c’est de la consommation
faut attendre de dégriser avant de faire une action
faut choisir...
entre le bien et le mal
et c’est facile de se confondre quand on a les mains sales!
je vis le moment présent avec juste mes souvenirs
qui me rappellent le beau temps de grandir sans soucis
mais là ce n’est plus pareil, je n’ai plus la même conscience
ni la même confiance! Ça ne tourne plus dans le même sens
on marche peut-être dans les mêmes pas mais c’est pas la même danse!
le best c’est que t’avance peu importe la distance!

mon évasion...!!
ma façon de prendre l’air
ma façon de m’en sortir en essayant de l’écrire
yo je veux partir....
faire sortir le méchant
je tourne pas ma langue sept fois
mais je reste méfiant!
c’est juste de la poésie!
c’est plus qu’une rime, c’est une émotion
un mode d’expression, c’est une passion!
j’ai pas choisi de faire du rap, c’est le rap qui m’a choisi
la vie c’est une chanson, pis c’est elle qui m’a écrit!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.