Combien

(Koriass:)
Combien de fois mes oreilles ont sillé parce que j’savais qu’on parlait dans mon back
Combien de fois les cops m’ont demandé ce que j’cachais dans mon sac
Combien de bombes va falloir faire éclater dans la masse
Combien de cons m’donnent envie de leur cracher dans la face
Cacher par un masque, combien veulent épater la galerie
C’que tu rappes c’est des parodies pour le cash et les salarys
Dis-moi, combien de gens qui écoutent pas les textes mais qui feel le beat
Combien de cats qui enlèvent l’index de leur signe de peace
Combien de gens célèbres qui sont devenus has-been
Combien de stress, combien de bats, combien de bad-trips
Combien d’échecs ou de larmes ou de salles vides
J’te dirais that’s it mais j’ai trop de salive à spit
Combien de soundmans qui savent même pas monter l’volume
Combien de pages blanches remplies qui m’ont fait vider ma plume
Combien de fois on a fait naître des bombes de tracks
Pour que s’élève le son des caves de Québec à Montréal

(Claude:)
Écoutes-moi même si j’sais plus c’que j’enseignes
Jusqu’à 18 ans, mon bébé vit sur mes per diems
C’est pas l’envie qui manque et ça ça vient de ma paire d’ailes
Les femmes sont trop jolies et j’évite à tout prix ce dilemme
Ma femme j’le pense quand j’lui dis que je l’aime
Et combien par rapport aux autres confie sa beauté célèbre
Combien d’albums tu voudrais du pareil au même
Achètes le dernier d’un tel c’est vraiment une aubaine
J’suis pas ton frère ni ton père, et si tu m’entends
Et tu m’endures à ton insu coopères, j’suis ton voisin
Si t’as besoin demandes, moi je chante et je pense
Moi et mes proches ensembles on voit le son
Fuck that, j’envoie le pont
Y’a beaucoup d’eau qui coulait et moi qui passait l’éponge
Ici y’a toujours quelqu’un qui ment, songe
Quelqu’un qui cherche à transmettre son mal reste un poison

(Eman:)
Original b-boy, Montcalm, Haute-ville
Oh shit, Ital roulé tight dans le filli
L’quartier étampé dans mes feelings
D’autres l’étampe en quelques d’lettres fill ins, j’te présente ma famille
Frères de son, no doubt frères de vers
Laisse les faire monte le volume j’ai les racines prises dans le béton
Originaire Québec Gold pour la sorte de weed
Mauvais herbe, en fait notre son est pas mal plus salaud
Instinctif comme un signe de vie
Abstrait signe de peace poussé dans l’asphalte en plein centre-ville
On crée quelque chose à partir du vide
Tu vas pas combattre les anges même dans la tempête le soleil brille
Trop deep pour ma tante Aline
J’plante ma tente ici parfait pour le camping sur ton trampoline
Tu penses qu’on les voit pas tous venir les bomboclats
vampires de cash face de glouton faucons fucking cops sans uniformes

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Koriass, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.