El hombre es mucho mas que carne y hueso
El dinero es menos que papel
Derramondo tinta, voy llenando mi papel
(A mi rol siendo fiel)

Como los que juegan en las sombras
Derramando sangre y explotando bombas
(Corazon tan infiel)
Yo voy derramando tinta, explotando mina
Con la suavidad del pincel

J’ai besoin de m’exprimer comme tu as besoin de respirer
Les mots m'ont aspiré et ça m'a inspiré
J’ai une plume pour écrire et une oreille qui écoute
Chaque sourire m’inspire, même quand le monde s’écroule
L’écriture, ça soulage et ça sauve des vies
Il suffit de prendre sa plume et de la laisser s’envoler
Se libérer de ses démons, c’est un instinct de survie
On écrit depuis des lunes et on se doit d’évoluer
Écrire, c’est se mettre à nu, on se dévoile, on s’expose
C’est une question d’humilité, c’est nos tripes qui explosent
C’est pour ça qu’on écrit, c’est comme ça qu’on se délivre
Car l’émotion qu’on ressent ne se retrouve pas dans les livres
J’écoute d’autres rappeurs, d’autres slammeurs, d’autres chanteurs
Et j’ai appris que les mots peuvent être très enchanteurs
Mais quand je dénonce l’injustice, j’ai un sacré caractère
Le message vient du cœur, ça traverse mes artères

El hombre es mucho mas que carne y hueso
El dinero es menos que papel
Derramondo tinta, voy llenando mi papel
(A mi rol siendo fiel)

Como los que juegan en las sombras
Derramando sangre y explotando bombas
(Corazon tan infiel)
Yo voy derramando tinta, explotando mina
Con la suavidad del pincel

A8iak oteikak otci tipatcimotc 8apatcikate
Tapasenimo8in, tep8e8in, apaokosi8in eka eick8asek
Ani matcikian kita ani minosinan, mitac nitikitoan ea8iakoian
Niki kikentan kitci ocipiaman kapi inatisian

Del alma derraman sonidos y palabras
Y canta lo que no hablas respira lo que amas

El hombre es mucho mas que carne y hueso
El dinero es menos que papel
Derramondo tinta, voy llenando mi papel
(A mi rol siendo fiel)

Como los que juegan en las sombras
Derramando sangre y explotando bombas
(Corazon tan infiel)
Yo voy derramando tinta, explotando mina
Con la suavidad del pincel

Dans le cœur d’un poète, on retrouve l’humilité
La sincérité et une liberté illimitée
On devient meilleur avec le temps, là, je parle en tant qu’humain
On se forme une mentalité, un peu comme les Cubains
J’ai appris à écrire avec mon expérience de vie
Et au fil des années, c’est devenu de la poésie
On raconte nos vies et chaque moment précis
Même si ce n’est qu’un état d’âme ou un état d’esprit
Je dirais même qu’à la base, c’est une délivrance
Car les poètes se sentent seuls, souvent incompris
C’est par la force des mots qu’on bâtit cette résistance
On a trouvé notre façon de prouver notre existence
On prouve aussi que l’espoir peut renaître
On l’a trouvé, le remède, mais il suffit d’être honnête
Car dans le cœur d’un poète on retrouve l’humilité
La sincérité et une liberté illimitée

El hombre es mucho mas que carne y hueso
El dinero es menos que papel
Derramondo tinta, voy llenando mi papel
(A mi rol siendo fiel)

Como los que juegan en las sombras
Derramando sangre y explotando bombas
(Corazon tan infiel)
Yo voy derramando tinta, explotando mina
Con la suavidad del pincel

Contribuez au site!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Samian, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.