Départ

Coule, ruisseau des jours perdus
Coule ton eau, lèche ta rive
Je passe le pont et j’arrive
Aux sables des pas inconnus
Coule, mon nom, au loin dérive
Et porte au fond ce que je fus

Coteaux et vals, forêts et champs
Épargnez-moi qu’il me souvienne
De la douceur de vos semaines:
Taisez vos danses et vos chants!
Avant qu’au ruisseau je revienne
Vous y verrez couler le sang

Au loin les jours, au loin les nuits
Au loin le monde qui bascule
Ici n’est rien qu’un crépuscule
Où je me perds à l’infini.
Marche, mon pied, au temps qui brûle
Touche le lieu de mon pays

Et tout est seul et tout se tait
Rien qu’une main qui me soutienne
– Ferme les yeux quoi qu’il advienne
Échappe soucis et regrets –
Je sens mon âme qui s’égrène
Par l’horizon à tout jamais

Je perds le nord et la raison
Il n’y a rien d’un tel voyage
Rien que dans ma tête un nuage
Aux quatre murs de ma maison…
Sans départ, sans pleurs, sans bagage
Trouvé les mots de ma chanson

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Sylvain Lelièvre, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.