Domenico

J’ai rangé mes pinceaux
Mes photos, mes couleurs
J’ai éteint mon synthétiseur
Et remis mon chapeau

Je n’ai rien annoncé
Je suis parti en douceur
J’étais trop fatigué
L'avenue du Parc m’a dit: Allez
Go!

Dans mon trépas, je demeure
Pour la nuit hébergé dans vos cœurs
J’ai vécu de l’itinérance
Mais jamais dans votre indifférence

Continuez d’avancer
De faire vibrer mon quartier
Dans toutes les langues
Côte à côte, dans la tolérance

Ne cessez pas d’aimer
L’existence est une romance
Au-delà de ses complexités
De nos souffrances

Dans mon trépas, je demeure
À jamais hébergé dans vos cœurs
J’ai vécu mon itinérance
Mais jamais dans votre indifférence
Je demeure
Pour la nuit hébergé dans vos cœurs
J’ai vécu de l’itinérance
Mais jamais dans votre indifférence