Si l’amour te ressemblait

SI L’AMOUR TE RESSEMBLAIT

Les deux pieds dans mes souliers
mes souliers bien dans l’allée
Je marche là où on me dirige
Marche là où j’ai ce vertige
de fausse liberté

Les deux mains à l’abandon
se laisser aller comme c’est bon
comme c’est bon, comme c’est bon
(Laisser aller)
Comme c’est bon
(Laisser aller)
Comme c’est bon
(Laisser aller)
Comme c’est bon

Moi je ne sais pas te résister
tu es la plus belle idée du monde
mais si l’amour te ressemblait
il y aurait bien plus de guerres

Et j’avance sur cette route
tracée d’avance toute...
(Tracée d’avance) Laisser aller
(Tracée d’avance) Laisser aller
(Tracée d’avance)
(Tracée d’avance)
Laisser aller
Laisser aller


Ça commence dans l’eau, dans le bruit, la lumière
Tout le monde y passe et c’est la seule manière
Admission générale , pas de choix vraiment
Ni sur la couleur ni sur le continent
Tu prends ce qu’on te donne après on t’explique
quoi que tu fasses tu feras la statistique
tout le reste, tout le reste t’appartient
pourvu que tu le rendes,
pourvu que tu le rendes...


Je ne sais toujours pas te résister
tu es la plus belle idée du monde
mais si l’amour te ressemblait
il y aurait bien plus de guerres

Je ne sais toujours pas te résister
tu es la plus belle idée du monde
mais si l’amour te ressemblait
il y aurait bien plus de guerres

( Mais je ne sais pas te résister
tu es la plus belle idée du monde)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.