Katharina

N’ai-je vécu
Que pour te faire souhaiter la mort
Que pour tout dire à demi-mot

N’ai-je que déçu
Quand j’apprenais à devenir un homme
Toujours en croquant dans la pomme

J’étais à la mer
Pendant que tu pleurais l’enfant
Qui gisait dans la toilette

Quand tu m’as dit
Que jamais je ne pourrais te comprendre
Que le bonheur est plus loin qu’on pense

Je ne parlerai plus

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.