Bipolaire

Je suis le sentier
Je suis le sentier sous mes pas
Je fais partie de chaque roche, chaque pierre
De chaque parcelle de lumière

On m’déroule le tapis rouge
Une Barbie sourit à mon bras
La tortue est lente quand elle bouge
Mais tout le monde sait qu’elle s’arrête pas

Tout est prospère en Amérique
Depuis que nos frontières sont laïques
L’avenir de mon prochain
Grandit en ce moment dans mes mains

Les enfants sont tous des rois
La justice marche le dos droit
Le royaume du bonheur existe
J’en suis le maître et le disciple

Des inconnus donnent des conseils
Gratis, juste là, au téléphone
Avoue, avoue que c’est beau pareil
De voir de l’amour bénévole

Je peux tout faire, je peux tout faire
Mon terrain de jeux s’appelle la terre
Pis au bout de la terre y aura le vide
Au bout du vide y aura le tunnel
Pis au bout du tunnel y aura la lumière

Une lumière
Qui m’éteint, qui m’éclaire
Qui m’éteint et se terre
Une lumière qui m’éclaire par derrière
Une lumière presque noire
Une lumière: bipolaire

Le sentier s’efface sous mes pieds
J’m’enfarge dans les fleurs du tapis
Une simple pierre à enjamber
Devient montagne pour mon esprit

La tortue est claustrophobe
Prisonnière de sa carapace
Comme ma Barbie mal dans sa robe
Anorexique jusque dans’ face

Dans une Amérikamikaze
De plus en plus Under Ground Zero
Tout le monde peut faire une bombe dans sa cave
C’est sûr que d’main j’prends pas l’métro

Les enfants rois d’aujourd’hui
Seront des princes déchus demain
À force de toujours s’faire dire oui
On perd l’envie d’aller plus loin

On a des lois mais pas de justice
Tout le monde le voit, tout le monde s’en fiche
Parce qu’on peut toujours aller plus loin
Quand y a des pièces d’or qui changent de main

J’appelle à SOS Suicide
Une belle p’tite voix robotisée
Me dit: «Veuillez garder la ligne
J’suis présentement en pause café»

Ça m’donne juste le goût d’en finir
Mais à quoi bon, j’va’s tout vous dire
Au bout du tunnel, y a même pas d’lumière
C’est une allumette devant le plus grand des miroirs

Devant le plus grand des miroirs
Qui renvoie le reflet de celui que j’étais
De celui que je suis
De celui que j’étais
Une lumière qui m’appelle, qui me prend
Qui me gèle, qui m’attend
Une lumière presque noire
Une lumière…
Bipolaire
Bipolaire

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Alexandre Poulin, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.