Le confort du quotidien

Les minutes qui s’effritent
L’angoisse du lendemain
C’tu moi ou le temps passe trop vite?
Déjà lundi demain

J’avance dans une forêt d’humains
Certains se pointent du doigt, d’autres se tendent la main
J’m’engouffre dans la bouche du métro
Pis pendant qu’il m’avale, moi, j’dis pas un mot

Peur d’être terni par la routine
Celle qui m’réveille à chaque matin
J’ai beau m’acheter de nouvelles bottines
Elles m’emmènent jamais plus loin
Qu’le confort du quotidien

J’magasine des croyances
Au rayon des doutes pis des questions
Et si la route de l’abondance
Passait par celle de l’abandon?

J’demande pas la mer à boire
Juste quelques gorgées certains soirs
Partir sur la go de temps en temps
Sans m’sentir coupable en m’réveillant

Peur d’être terni par la routine
Celle qui m’réveille à chaque matin
J’ai beau m’acheter de nouvelles bottines
Elles m’emmènent jamais plus loin
Qu’le confort du quotidien

Des fois, j’ai pus besoin de rien
Montréal s’étire sous mes talons
Comme si je me souvenais soudain
Qu’le mot «bien» veut pas juste dire possession

Le vent danse dans mes ch’veux
Le soleil se couche sous mes yeux
Les passants sur Saint-Denis
Marchent lentement, jasent et pis rient
Moi, j’me fonds dans la chaleur de la nuit

J’me laisse dorer par la routine
Qui m’laisse dormir le samedi matin
C’est quand je r’mets mes vieilles bottines
J’me rends compte à quel point chu bien
Dans l’confort du quotidien

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Alexandre Poulin, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.