Youpelaille

C’est tu drôle qu’à trois, quatre ans
J’faisais des gaffes à tout bout d’champs
Pis à part la minute des gros yeux d’popa
J’étais jeune fa qu’j’avais l’droit

De ride en ride, en dent de ciment
Un geste raté: c’est ta vie qui l’est
Comme si on avait une répète avant
Chaque âge de not’ vie pour pu s’tromper

Tout est devenu important
À chaque décision j’prends mon temps
Comme si l’jeu pouvait gaspiller la chandelle
J’ai peur du jour où j’s’rai pu belle

Qu’est-ce que j’ai fait d’si navrant
Qui est-ce qui m’en d’mande autant
Pis merde! à tous les «y faut pas» qu’on s’invente
J’prends un risque pis si j’me plante… j’dirai:

«Youpelaille! me chu crompée!»
Comme quand on a «quacr’ans»
«youpelaille! me chu crompée!»
Pis ça m’f’ra rire comme dans l’temps

Youpelaille…

Plonger mes mains dans la boue
En répandre un peu partout
Avoir du fun à m’perd’ dans c’bordel
Avoir l’air folle mais m’servir de mes ailes

Pour toute ma vie je m’absous
J’arrête de m’donner des coups
Merde au «y faut» pis «y faut pas» qu’on s’invente
J’prends un risque pis si j’me plante… j’dirai:

«youpelaille! me chu crompée!»
Comme quand on a «quacr’ans»
«Youpelaille! me chu crompée!»
Pis ça m’f’ra rire comme dans l’temps

Youpelaille…

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Geneviève Bilodeau, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.