La rue principale

Dans ma p’tite ville on était juste quatre mille
Pis la rue principale à s’appelait St-Cyrille
La coop, le gaz bar, la caisse-pop, le croque-mort
Et le magasin général
Quand j’y retourne ça m’fait assez mal
Y’é tombe une bombe su’a rue principale
Depuis qu’y ont construit le centre d’achat

L’aut’ jour j’ai amené ma bien-aimée
Pour y montrer où c’est que j’étais né
Aussitôt arrivé me v’la en beau joualvert
Ça avait l’air de Val-Jalbert
Quand j’y r’tourne ça m’fait assez mal
Y’é tombé une bombe su’a rue principale
Depuis qu’y ont construit le centre d’achat

Une bonne journée j’vas y retourner
Avec mon bulldozer
Pis l’centre d’achat y vas passer
Un mauvais quart d’heure

Avant la v’nue du centre d’achat
Sur la grande rue c’était plus vivant qu’ça
Des ti-culs en bicycle, des cousines en visite
C’tait noir de monde comme en Afrique
Quand j’y r’tourne c’est pathétique
Ça va donc bien mal su’a rue principale
Depuis qu’y ont construit le McDonald

Une bonne journée j’vas y retourner
Avec mon bulldozer
Pis l’centre d’achat y vas passer
Un mauvais quart d’heure

Voici Patrick Esposito

Dans ma p’tite ville y sont pu rien qu’trois mille
Pis la rue principale est devenue ben tranquille
L’épicerie est partie, le cinéma aussi
Et le motel est démoli
Quand j’y r’tourne ça m’fait assez mal
Y’é tombé une bombe su’a rue principale
Depuis qu’y ont construit le centre d’achat

Une bonne journée j’vas y retourner
Avec mon bulldozer
Pis l’centre d’achat y vas passer
Un mauvais quart d’heure

Dans ma p’tite ville on était juste quatre mille
Pis la rue principale à s’appelait St-Cyrille
La coop, le gaz bar, la caisse-pop, le croque-mort
Et le magasin général
Quand j’y retourne ça m’fait assez mal
Y’é tombe une bombe su’a rue principale
Depuis qu’y ont construit le centre d’achat
Le centre d’achat, le centre d’achat
Le centre d’achat

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.