Ginette, Ginette

Voici la triste histoire vécue
D’un gars tranquille, d’une fille perdue
Il l’a connue un lundi soir
Chez des amis où y était venu
Faire ses devoirs
Écoutez-le conter l’histoire:

Je l’ai connue un lundi soir
C’est bien gravé dans ma mémoire
A m’a demandé: «Sais-tu danser?»
J’y ai dit non, ‘est allée mettre un record
J’avais signé mon arrêt de mort

Ginette! Ginette!
Avec tes seins pis tes souliers à talons hauts
T’as mis de la brume dans mes lunettes
T’as fait de moi un animal, Ginette
Fais-moi sauter dans ton cerceau

Dire que j’ai fait mon cours classique
J’me souviens plus à quel endroit
J’aimais ben les mathématiques
Mais grâce à elle j’étais content
J’savais comment compter les pas
Dans un cha-cha

Ginette! Ginette!
Avec tes seins pis tes souliers à talons hauts
T’as mis de la brume dans mes lunettes
T’as fait de moi un animal, Ginette
Fais-moi sauter dans ton cerceau

On est allé un peu partout
On a dansé comme des vrais fous
En dessous des boules faites en miroir
J’aimais Ginette qui m’aimait plus
Car un bon soir comme dans les vues
‘Est disparue
J’ai su hier où ‘est rendue
Mon chum l’a vue, a danse tout nue
Dans un motel dans le bout de Sorel
‘Est déshabillée mais a’ gardé
Ses beaux souliers, c’est ben assez
Pour se faire aimer

Ginette! Ginette!
Avec tes seins pis tes souliers à talons hauts
T’as mis de la brume dans mes lunettes
T’as fait de moi un animal, Ginette
Fais-moi sauter dans ton cerceau

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.