Treize heures

Une nuit de guerre sombre
À défiler dans l’ombre
Ils ne verront rien
Mais moi j’y serai
Jusqu’à la dernière seconde
Et ta main je tiendrai

Ils sont nombreux sur la route
Des armées de doutes
Et ton doux refrain
Il n’entendent pas
Mais moi je te vois
Quand moi je t’écoute
Ils sont malins mais ne voient rien

Quand treize heures sonnera
Sonnera mon heure
J’irai détraquer le temps pour toi
Quand treize heures sonnera
Dans la noirceur
Il n’y aura plus que toi et moi
Ou moi seulement

Je n’ai jamais vu ton visage
Ce n’est que brume
Parfum de craie au fond des cages
Dans l’air qui fume
Tu n’es qu’un souffle de vent
Mais moi je l’entends

Quand sonnera pour moi
Sonnera mon heure
J’aurai détraqué le temps pour toi
Treize heures sonnera
Dans la noirceur
Il n’y aura plus que toi et moi
Ou toi seulement

Titres les plus consultés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.