L’oiseau bleu

Un jour j’ai vu un oiseau par la fenêtre
Il me regardait comme si je devais le connaître
C’est alors que mon corps s’est rempli d’une chaleur
Et j’ai ressenti une présence envahir mon coeur

J’ai vu boucle d’or se promener
En faisant des pirouettes, elle dansera pour l’éternité
Si on regarde dans le ciel, on l’apercevra
Battant ses ailes vers le firmament

Sur mon épaule elle s’est posée
En s’approchant pour me chuchoter
Que même si les nuages sont gris
Elle est toujours là, pour arrêter la pluie
Mais c’est le temps de la laisser s’envoler
De la laisser se reposer, de la laisser voyager.

Il est venu la sauver
L’a pris dans ses bras pour la réconforter
On sait qu’elle n’est pas parti
Petit à petit, l’oiseau fait notre nid

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.