Berceuse pour un ange blessé

Une larme sur ta bouche
Assoupi sur ta couche
Tout ton corps qui frémit
Dans la ville endormie

Un regard qui te touche
Et tes mains si farouches
La lumière qui faiblit
Sous le voile de minuit

REFRAIN
Laisse-moi, laisse-moi te bercer
Tous tes feux je saurai les apaiser
Laisse-moi, laisse-moi te bercer
Jusqu’à l’aube mon bel ange blessé

Un sourire que tu n’as plus
Ton enfance qui s’est perdue
Dans des bras étrangers
À tes jours, égarée

Donne-moi tes colliers de pluie
Trop lourds pour ta nuque docile
Raconte-moi tes rêves si gris
Là où tu te caches dans ton île

REFRAIN (bis)

J’aimerais tant, je voudrais tellement
Être une brise fraîche et légère
Venant emporter dans ce triste désert
Les traces de tous tes tourments

REFRAIN (bis)

Titres les plus consultés