Avec toi

Parce qu’on marche en équilibre
Sur les beams de l’abîme
Facile de perdre de vue la cime
On se tient à un nuage
On vacille à la vue d’un mirage
En espérant toujours le miracle
Parce qu’on veut tous écrire une page
Du grand livre d’histoire
Avant que frappe la débâcle
Avant le grand voyage
On s’époumone comme des perdus
En cherchant la paix des épaves
Sur le trottoir ou dans un champ
Dans un bureau ou devant une vue

Ce que je veux te dire maintenant
Compte plus que n’importe quoi
Je veux passer le reste de mes jours
Avec toi

Quand la poésie trop vaste
Se perd dans les interstices
D’une soirée trop longue
Où le monde a juste pas d’allure
La magie, la naïveté, le charme glissent
Dans le précipice de l’ennui
Où l’on trimballe nos frontières
On s’accroche à ce qui nous reste de sincère
L’amour, notre parole, la prière
La bouffe de nos mères
Et malgré les comptes en souffrance
On continue, on avance
Les yeux toujours plus grands que la panse

Ce que je veux te dire maintenant
Compte plus que n’importe quoi
Je veux passer le reste de mes jours
Avec toi

Drôle d’étape dans l’époque
Comme un jour d’été où l’on suffoque
C’est le bordel dans la maison
La guerre dans la télévision
La grève sur les chantiers
Les mensonges à l’hôtel de ville
Les beaux principes sont pillés
En marge de nos mémoires
Puis une catastrophe foudroie l’avenir
Et je doute et j’ai peur pour toi
J’ai peur pour moi
J’ai peur pour nos enfants
Mais je veux croire que le jour qui se lève
Apportera peut-être son lot de trésors
Va donc savoir

Ce que je veux te dire maintenant
Compte plus que n’importe quoi
Je veux passer le reste de mes jours
Avec toi

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Vincent Vallières, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.