Sur nous le ciel

Vois-tu les voitures qui roulent comme ta vie?
Le bonheur est un point dans l’infini
Je roule pour tuer l’ennui

J’entends mon coeur qui bat
Le temps s’est arrêté
À moins qu’il n’accélère?
Je ne sais pas

Sur nous
Le ciel vient se reposer
Aussi souvent que tu le veux
Tu peux te reposer sur moi

La terre gronde
Une lumière m’innonde
Le soleil peut nous tomber sur la tête

Sens-tu toujours la chance
Au coeur de l’existence?
Ou en périphérie
Je rêve au ralenti

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.