Secret d’état

Le ciel est une toile
Que je voudrais déchirer
Il y a sûrement quelqu’un derrière

Le vide entre nous
Est une politesse triste qui se berce
Comme un enfant qui s’ennui

Je voudrais que l’amour
Ne soi plus la guerre
À découvert, aucun adversaire en vue

On porte tous en soi
En monde, une croix et un secret d’état
C’est ce que je crois
Un nœud au cœur
Les souliers détachés
Je veux savoir où aller
Savoir où me réfugier

Des étoiles suspendues
Au plafond de ma chambre
Me donne le vertige

Et je reste immobile
Au milieu d’un chemin
Que je ne reconnais plus

Si je me risque à marcher vers toi
M’ouvriras-tu les bras?
M’ouvriras-tu les bras?

On porte tous en soi
En monde, une croix et un secret d’état
C’est ce que je crois
Un nœud au cœur
Les souliers détachés
Je veux savoir où aller
Savoir où me réfugier

Je suis fascinée par tes mains
Par la toile que tu peins
Dessine-moi un destin

Il a des rencontres
Dans la course à la montre
Qui nous démontre
Que le temps est une éternité (3x)

On porte tous en soi
Un monde, une croix et un secret d’état
C’est ce que je crois
Un nœud au cœur
Les souliers détachés
Je veux savoir où aller
Savoir où me réfugier
Sans secret d’état

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.