Ailleurs ou ici

On s’racontait nos vies comme de vieux amis
On s’connaissait à peine pourtant rien ne sonnait faux
J’aurais passé la nuit à boire tous tes mots
À me la jouer sûr de moi à t’faire mon cinéma

Après le dernier set de l’hommage à Beau Dommage
La confiance arrosée, je pris mon courage
Sur un paquet de cigarettes, je t’ai écrit mon numéro
Puis, le regard plein de promesses, t’es sortie de ma vie

Et depuis tu me joues dans la tête
Je rêve d’un peut-être
Je cherche les mots que j’aurais dû te dire
Depuis que t’es dans ma tête
Je suis à ta merci, je t’espère encore
Ailleurs ou ici

Depuis, tous les samedis je m’accoude à la même table
Je m’imprègne du souvenir et je frôle la démence
Est-ce que tu penses parfois à cette nuit en silence
Ou est-ce que tu prends ton pied de m’savoir dans les câbles

Mes chums me reconnaissent plus, ils m’appellent même plus
J’écris des tounes mélo ou d’amour perdu
Depuis déjà un mois, tu ne m’appelles pas
J’ai la confiance un peu sur l’flat, mais je pense encore à toi

J’patienterai le temps qu’il faut
J’brûlerai ma chemise à carreaux
Pour un signe de ta vie
Ailleurs ou ici

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.