À la marelle

Je joue à la marelle
Sur les carrés de grès
Je joue la sauterelle
Vers le printemps d’après

Je joue que je suis celle
Qui s’amuse en paix
Mais je me sens rebelle
Et toi tu fais le guet

Je joue la demoiselle
Qui t’ignore et te plaît
Je joue la douce belle
Et l’enfance au complet

Comme tout s’illumine
Là où mes pas s’animent
Il y a de l’espoir
Pour nous plus tard

Car j’ai le dessus sur tout
Des secousses au temps doux
Je pousse tout à bout
Même toi, même nous
J’ai le dessus sur tout
La marelle te rend fou
Tu crois que je m’en fous
Mais j’aime quand tu bous

Je joue à la marelle
Sur les carrés de grès
Je joue les tons pastel
Et le ciel est tout près

Je joue que je suis celle
Qui s’amuse en paix
À faire des étincelles
Loin de nos jeux défaits

Comme tout s’illumine
Là où mes pas s’animent
Garde un peu d’espoir
Tout n’est pas si noir

Car j’ai le dessus sur tout
Des secousses au temps doux
Je pousse tout à bout
Toujours debout
J’ai le dessus sur tout
La marelle te rend fou
Mon cœur un brin voyou
Se bat pour nous
J’aime quand tu bous
J’aime toi, j’aime nous

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.