Tangerine

Tu t’apellerais Tangerine
Et tu serais objet volant
Dans un cirque où tu brillerais
Vêtue d’un costume éclatant
Tu t’apellerais Cocaïne
Et je serais le guitariste
Et nous visiterions le monde
À regarder à l’horizon

Les lumières, de chaque nouvelle ville
Les lumières, qui cessent à l’Océan

Ah si jamais rien ne pouvait
Cesser ce film où il y avait
Cette sonate de Beethoven
Où tellement d’adolescents

Moururent en se coupant les veines
Moururent en se coupant les veines

Le temps s’arrête Tangerine
Reste avec moi, la lune est tendre
Est-elle étrange sa lumière?
On dirait la poudre de verre
Je t’appellerai Cocaïne
Parce que je ne peux m’arrêter

Un homme est mort dans son lit
Dans ses poches, un portrait flétri
De sa fille et un papier gris
Qui lui disait, je t’aime en vain
Qui lui disait, je t’aime en vain
Qui lui disait, je t’aime en vain

Ah si jamais rien ne pouvait
Cesser ce film où il y avait
Cette sonate de Beethoven
Où tellement d’adolescents
Connurent une mort si certaine
Connurent une fin si soudaine
Connurent une mort si certaine

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Jean Leloup, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.