Old Lady Wolf

Ô humains, vous me laissez sans voix,
Ô humains, ô humains trois fois,
Le ciel, la terre, le paradis, l’enfer,
Convictions, j’ai-tu des convictions,
Ou bien des ambitions, à quelle condition,
Des caves, y’en a, à petite et grosse échelle,
D’un bord pis de l’autre, de la crème caramel,
Les gros vont au bordel,
Mouches noires et maringouins,
Qui me sucent le sang,
Me laissent indifférent,
Mouches Noires et maringouins,
Qui me sucent le sang,
Me font moins mal que toi sangsue
Qui me suce le jus,
Tous ces coups de pieds au cul perdus,
Limace, cache ta face,
Ta compassion est un roman savon,
Corneille, tu croasses tout autour,
Ton manque d’amour,
Et tes calomnies,
À deux piasses et demie,
On s’en torche le fion,
T’es rien que le pion,
D’un système de cons,
T’es aussi plate qu’un film d’avion,
Old Lady Wolf can live under the water,
Old Lady Wolf can breathe under the water,
Old Lady Wolf can breathe under the water Forever,
Avare, l’heure est grave,
Y a des rats dans ta cave,
Temps venu pour la dépense,
Partage ta douleur,
Avec un exterminateur,
Il ouvrira ton cœur,
Et ton porte monnaie,
Par la même occasion,
Qui fait le larron,
Qui danse devant le Claude Monet,
Devant le Claude Monet,
Désolé de ne pas avoir été,
À la hauteur de tes attentes, matante,
Ta gueule, Johnny Guitar, ta gueule,
Tu finiras tout seul, écrasé sous la meule,
Old Lady Wolf can live under the water,
Old Lady Wolf can breathe under the water,
Old Lady Wolf can live under the water Forever,
C’est prodigieux comme la rancune,
Peut-être ennuyeuse et lassante,
Comme la surface de la lagune,
Toujours égale et fatigante,
Bravo sinon pour tous les insoumis,
Zéro partout pour tous les partis pris,
Waiting for the hunter,
Jeune indien,
Quand tes larmes aux yeux,
T’empêcheront de voir derrière,
Les yeux de l’adversaire,
Rappelle-toi lady l’enfer.
Il faut faire attention à ceux qui sont complètement devenus sourds,
À force de compliments lourds,
De flatteries de basse cour,
Mouche noire qui me suce le sang,
Me fait moins mal que toi,
Vampire qui me pompe à blanc,
Ô humains,
Vous me laissez sans voix,
Ô humains, ô humains, ô humains, trois fois,
Le ciel, la terre,Le paradis, l’enfer.

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Jean Leloup, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.