Les hommes disent peu

Les hommes disent peu
Et je fais comme eux
J’use de lieux communs
De thèmes vaporeux
Pour embrouiller l’âme
Qui gît dans mes yeux
Je déguise l’enfant
J’enferme monsieur

Les hommes disent peu
Et je fais pareil
D’un air ténébreux
J’attends mon éveil

J’enseigne
À mon cœur
L’art de fuir

Les hommes disent peu
De leur cœur de briques
Sans force qu’ils s’enlisent
Dans des soirs éthyliques
Cause d’insignifiance
cause d’infini bleu
Dans leur jeu d’éloquence
On voit trop bien le jeu

J’enseigne
À mon cœur
L’art de mentir

J’enseigne
Aux hommes
L’art de fuir

Je suis un homme et être me fais jouir
Et être me fait mal et même me fait mentir
Et je fais de mon mieux
Et je fais de mon pire
Et j’en meure le mieux
Et j’en meure le pire

J’enseigne
À mon cœur
L’art de mentir

J’enseigne
À mes peurs
L’art de mourir

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.