Le blues d’la rue

Sa guitare dans les bras
Son manteau comme radeau
Il se tient toujours là
Sur les dalles du métro

Un fauve écorché
Qui ne possède rien
Que des années jetées
Dans la marge du destin

Sur tous ses coups durs
Une clé de sol est tatouée
Pour chaque point de suture
Une main agrippée
Aux misères, aux colères
Son seul point de repère
Une touche désaccordée
Au milieu du clavier

Balafré jusqu’au cœur
Le v’là, l’blues d’la rue
Le blues des bannis
Balancé dans la vie

Sa guitare dans les bras
Son manteau comme radeau
Il joue du bottle neck
Sur une autre planète

Sous des tonnes de béton
Et sur l’eau des frissons
Il joue pour les marées
Qui remontent l’escalier

Ouvrières fatiguées
Adolescents perdus
Des cœurs solitaires
Qui refont l’inventaire
Des regards terre à terre
En quête d’absolu
On en fait des talk-shows
Entre deux commerciaux

Balafré jusqu’au cœur
Le v’là, l’blues d’la rue
Le blues des bannis
Balancé dans la vie
Le blues des bonheurs balafrés jusqu’au cœur

Pour tous ces radeaux
Qui dérivent dans l’oubli
Il se tient toujours là
Sa guitare dans les bras

Pour tous ces regards
Au fond d’la mémoire
C’est plus fort que lui
Il va jouer toute la nuit

Balafré jusqu’au cœur
Le v’là, l’blues d’la rue
Le blues des bannis
Balancé dans la vie
Le blues des bonheurs balafrés jusqu’au cœur

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Richard Séguin, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.