Antigone

Comme des écrevisses dans les interstices du vice
Ils s’immiscent jusqu’au sein de la justice et de la police
Au-dessus d’la loi quand c’est le temps de tout faire
Revoler, voler , violer, dès qu’y’est arrêté
Le bandit bondit brandit la Charte des droits et libertés
Ostie ce sont des assassins souillés de sang sale sans souci social
Y ramassent en masse de liasses dégueulasses dans leur forteresse
On connaît leur adresse c’est pas des poignées de main
Dont y’ont besoin les altesses de la scélératesse
Tabarnak y faut des claques aux fesses

T’as compris qu’c’est pas d’la frime
J’rime pour ceux que le crime opprime
(x4)

On dirait des enfants, man, avec leur nanane
Y s’pavanent en bécane à banc banane
En caravane quand y font des rallyes c’est pow-pow jusqu’à l’aurore
Mais quand y s’fâchent entre amis c’est pow-pow t’es mort
Encore un corps à corps au vu et au su de la SQ qui s’pogne le cul
C’pas avec un joujou comme Carcajou qu’on va les tenir en joue
Quand les voyous frappent un coup on tend l’autre joue
On joue trop doux, calvaire, ça va faire faut qu’on légifère
D’une main de fer dans un gant de ... fer

T’as compris qu’c’est pas d’la frime
J’rime pour ceux que le crime opprime
(x5)

Ameuté par mes mots, tôt ou tard
La meute à moto
Va m’autodater par l’omerta
Ta Ta Ta Ta Ta Ta Ta Ta
T’as compris qu’c’est pas d’la frime
J’rime pour ceux que le crime opprime
Sacrament!
J’voudrais tant que dans l’étang qui nous attend avant longtemps
Qu’les grenouilles se mouillent, sortent des quenouilles
Les couilles comme des citrouilles
Et mettent dedans des fripouilles jusqu’à temps que les barreaux rouillent

T’as compris qu’c’est pas d’la frime
J’rime pour ceux que le crime opprime
(x4)

(Nous sommes prêts à faire avancer les intérêts du Québec)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.