Ici comme ailleurs

La ville ressemble
A ces villes sans âme
Le long des autoroutes
Ici comme ailleurs
Les visages recherchent
Des promesses de bonheur
Et quand vient la nuit
Et quand vient la pluie
Sur la route des heures
Les désirs, les délires
Et les désillusions
Ont des couleurs de feu
Au milieu des néons

Les coeurs sont brisés
Mais faut pas en parler
Malgré les années
La mémoire des larmes
Parmi le vacarme
La fumée des bouteilles
Des amoureux fragiles
Se disent à l’oreille
Mon amour mon amour

Ici comme ailleurs
J’ai besoin de toi
Ici comme ailleurs
J’ai besoin de toi

La ville ressemble
A ces villes sans âme
Le long des autoroutes
Ici comme ailleurs
Les visages recherchent
La tendresse des mots
Et quand vient la nuit
Et quand vient la pluie
Sur la route des heures
Ils sont maigres ou bien riches
Des anges ou des bêtes
Ils sont prêts à mentir
Pour un peu de chaleur

Et les coeurs brisés
Ceux qui ont tout donné
Epuisé la pudeur
Qui cachait la douleur
Dévorés par le feu
Ils ont dans leurs yeux
Ce désir d’éternité
Quand ils murmurent
Mon amour mon amour

Refrain

La ville ressemble
A ces villes sans âme
Le long des autoroutes
Ici comme ailleurs
J’ai toujours en moi
La douceur de tes yeux
Mon amour mon amour mon amour

Entrez des paroles!

La Boîte aux paroles compte sur les utilisateurs comme vous pour enrichir sa banque de données! Si vous connaissez les paroles des chansons de la liste ci-dessous, ou de tout autre chanson interprétée par Richard Séguin, faites-en profiter la communauté en les retranscrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.